Mnamon

Les écritures anciennes de la Méditerranée

Guide critique des ressources électroniques

News





  1. img
    2019-07-24

    Livre

    B. Montecchi, Contare a Haghia Triada. Le tavolette in lineare A, i documenti sigillati e il sistema economico-amministrativo nel TM IB, Roma, CNR Edizioni, 2019 (Incunabula Graeca, CVII), X+434 pp., ISBN 978-88-8080-349-2.





  2. img
    2019-07-24

    Livre

    Manuale di epigrafia micenea. Introduzione allo studio dei testi in lineare B, Seconda edizione aggiornata, a cura di Maurizio Del Freo e Massimo Perna, 2 voll., Padova, libreriauniversitaria.it edizioni, 2019, ISBN 978-88-3359-164-3.

    Le manuel souhaite offrir un tableau à jour des connaissances disponibles en épigraphie mycénienne. Né de la collaboration d’un groupe de spécialistes issus de différents centres de recherche et universités, il contient une introduction à l’écriture et à la langue des textes mycéniens, une analyse détaillée des principaux documents en linéaire B, subdivisés en fonction du sujet traité. Dans le premier volume, l’écriture, les pratiques des scribes et de l’administration sont présentées en détail et confrontées avec celles des administrations minoennes en « hiéroglyphique » crétois et en linéaire A. Dans le second volume, après une description détaillée des secteurs de production que l’on peut reconstruire en se fondant sur le témoignage des textes en linéaire B, on propose une synthèse sur le monde mycénien, sa géographie, sa société, son économie et sa religion. Chaque chapitre du manuel est complété par une bibliographie détaillée. Un glossaire des mots mycéniens discutés dans le texte clôt le volume.
    La deuxième édition du manuel contient des ajouts et des mises à jour sur les nouvelles inscriptions et sur les contributions épigraphiques, philologiques et paléographiques les plus importantes parues après 2016.
  3. img
    2019-03-18

    Séminaires Mnamon

    Mardi 16 avril à 11.30 heures, Sala Azzurra, Palazzo della Carovana, Scuola Normale Superiore, aura lieu le séminaire suivant:

    Anna Cannavò (HISOMA CNRS)
    “L’eteocipriota: stato dell’arte e novità recenti”.


    Video streaming en direct sur YouTube SNS
    (A.Russo)
  4. img
    2019-03-02

    Séminaire

    Lundi 4 mars à 15 heures,Dipartimento di Storia, Archeologia, Geografia, Arte e Spettacolo, Aula Magna, Palazzo Fenzi, Via San Gallo, à Florence, aura lieu le séminaire suivant:
    Nathan Wasserman (The Hebrew University of Jerusalem) “The Susa funerary texts & the question of psychostasia in Ancient Mesopotamia: a case of cultural contamination?”



  5. img
    2019-01-23

    Colloque

    Du 31 janvier au 1 fevrier 2019 aura lieu à Rome, Universitè de Rome Tor Vergata, salle "Roberto Pretagostini", le colloque "Epigrammata 5. Dinamiche politiche e istituzionali nell'epigrafia delle Cicladi".

    Pour plus de renseignements cliquer ici.


  6. img
    2018-09-27

    Séminaires Mnamon

    Vendredi 19 octobre à 11.30 heures, Sala Azzurra, Palazzo della Carovana, Scuola Normale Superiore, aura lieu le séminaire suivant:

    Daniele Maras (Soprintendenza Archeologia Belle Arti e Paesaggio per l'area metropolitana di Roma, la provincia di Viterbo e l'Etruria Meridionale)
    "Scritture d'Etruria: modelli alfabetici e particolarismi grafici dalle 'corti' orientalizzanti ai santuari arcaici".


    Video streaming en direct sur YouTube SNS
    (A.Russo)
  7. img
    2018-05-22

    Séminaires Mnamon

    Jeudi 7 juin à 11.30 heures, salle Bianchi-Scienze, Palazzo della Carovana, Scuola Normale Superiore, aura lieu le séminaire suivant:

    Salvatore Gaspa (Humboldt Senior Research Fellow Seminar für Sprachen und Kulturen des Vorderen Orients – Assyriologie Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg)
    "Le tavolette “greco-babilonesi”: problemi, interpretazioni e prospettive di ricerca".

    Video streaming en direct sur YouTube
    (A.Russo)
  8. img
    2018-05-07

    Livre

    Le livre Textiles in the Neo-Assyrian Empire. A Study of Terminology (Studies in Ancient Near Eastern Records 19), Boston-Berlin: De Gruyter 2018, Pp. 443, 22 ill., 4 tables, ISBN 978-1-5015-1074-8, par Salvatore Gaspa vient d'être publié.





  9. img
    2018-03-19

    Livre

    Aegean Scripts. Proceedings of the 14th International Colloquium on Mycenaean Studies, Copenhagen, 2-5 September 2015 (Incunabula Graeca CV:1-2), M.-L. Nosch, H. Landenius Enegren (edd.), 2 voll., Roma, CNR edizioni, 2017 (ISBN 978-88-8080-275-4).

    Le livre contient les Actes du 14ème Colloque International de Mycénologie (Copenhague, 2-5 septembre 2015). Les auteurs des 44 contributions publiées dans les Actes figurent parmi les meilleurs spécialistes des textes égéens et chypriotes du II et du Ier millénaire avant notre ère. Le livre est divisé dans les sections suivantes : 1) écriture, paléographie et instruments de recherche, 2) interprétations et contextes, 3) philologie et linguistique, 4) comparations entre Égée, Lévant et Proche Orient 5) historiographie. La publication a été financée par la Fondation Lillian et Dan Fink, la Fondation Carlsberg, la Fondation Nationale Danoise pour la Recherche, l’Institut de Préhistoire Égéenne (INSTAP), la Fondation R. K. Rasks Legat et l’Université de Copenhague. Le volume, édité par M.-L. Nosch et H. Landenius Enegren, a été publié par l’Institut pour les Etudes sur la Méditerranée antique du CNR dans la série “Incunabula Graeca” dirigée par M. Bettelli et M. Del Freo.
  10. img
    2018-03-14

    Découverte d'un sceau au nom d'Isaïe dans les fouilles de l'Ophel

    Un fragment de sceau qui porte le nom «Isaïe» a été trouvé en 2009 lors des fouilles dirigées par E.Mazar à l'Ophel de Jérusalem (cfr. Biblical Archaeology Review, mars-mai 2018). L'impression du sceau (Bulla B12) est divisée en trois bandes : la première est presque entièrement lacunaire, celle du milieu contient le nom lyš‘yh[w], «(Appartenant) à Isaïe», et la troisième contient le mot nby. Puisque le côté gauche est légèrement endommagé, Eilat Mazar suggère d’intégrer un aleph à la fin de la troisième ligne, pour former le mot nby[’] «prophète». Si cette conjecture est correcte, on aurait une référence au prophète biblique Isaïe.
    Toutefois cette conjecture pose beaucoup de problèmes (cfr. les observations critiques formulées par C. Rollston dans http://www.rollstonepigraphy.com/). Les difficultés principales sont deux. La première est que, sans l'aleph en fin de ligne, le mot nby ne peut signifier « prophète » et, puisque on n’a aucune trace de cette lettre, on ne peut tirer aucune conclusion définitive. En deuxième lieu, le mot nby est bien attesté sur d’autres impressions de sceaux : il s’agit soit du patronyme «Nobai», soit de l’ethnique «Nobite», c.-à-d. «provenant de Nob» (cfr. W. Röllig, Siegel und Gewichte, dans J. Renz – W. Röllig, Handbuch der Althebräischen Epigraphik, vol. II/2, Darmstadt 2003, textes n. 10.83; 13.10; 16.66; 21.82).
    En conclusion, je pense qu’il n’y a pas d’éléments suffisants pour associer ce sceau au prophète Isaïe, dont le père était Amoz.
    (Paolo Merlo Pontificia Università Lateranense)

Aller à la page: 1 2 suivante dernière