Mnamon

Les écritures anciennes de la Méditerranée

Guide critique des ressources électroniques

Séminaires



tous les années | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012  | 2011 | 2010 | 2009


  1. 2012-04-17

    Insegnamento e apprendimento della scrittura nel Veneto antico: i dati desumibili dalla documentazione

    Laura Montagnaro

    Nel panorama delle lingue dell'Italia preromana l'ambito venetico si è rivelato particolarmente interessante per quanto concerne lo studio e la conoscenza degli usi scrittori: l'analisi dei testi epigrafici in grafia e lingua venetica, attestati tra il VI e I sec. a.Cr., ha permesso di identificare almeno due fasi di 'arrivo' della scrittura nel Veneto antico dall'Etruria. Contestualmente lo studio di una particolare tipologia di ex-voto, che riproduce fedelmente su materiale non deperibile (in quanto oggetti dell'azione votiva) dei prontuari scrittori, ha proiettato luce sui capisaldi dell'insegnamento/apprendimento della scrittura utili alla messa in atto della scrittura stessa. L'intervento si propone di illustrare, attraverso il vaglio della documentazione, le principali tematiche connesse alla scrittura in ambito venetico nonché i risultati di studio raggiunti, ponendo attenzione sui principali punti di problematicità.

  2. 2012-04-17

    L'alfabeto cuneiforme ugaritico: un esempio tra le scritture alfabetiche

    Paolo Merlo

    Dopo una breve introduzione sui sistemi di scrittura alfabetici impiegati nel II mill. a.C. nelle regioni del Levante, illustrerò la scrittura cuneiforme alfabetica di Ugarit nelle sue caratteristiche principali. Seguirà una sintetica presentazione dell'alfabeto e della lingua ugaritica nel contesto delle altre lingue semitiche nord-occidentali, con un breve excursus sul tipo di documentazione rinvenuta e la sua diffusione. Il pdf del Powerpoint del seminario puo' essere scaricato qui..

  3. 2012-02-24

    Évidence épigraphique et linguistique dans l’identification des peuples anciens: le cas du rhétique

    Simona Marchesini

    L’étude des documents épigraphiques et l’approfondissement de la structure linguistique ont contribué à l’identification et à la définition de l’ethnos des Rhétiques de manière différente mais complémentaire par rapport à l’étude des sources historiques et archéologiques. À la lumière de récentes découvertes épigraphiques, le cadre de la reconstitution peut être ainsi mieux défini: des questions inédites sur l’origine de ce peuple alpin, suggérées par la réflexion linguistique, sont soumises à une confrontation critique avec les autres disciplines de l’Antiquité.

  4. 2012-02-24

    Les écritures araméennes et leur évolution historique

    Marco Moriggi

    Tout au long de son histoire plurimillénaire, la langue araméenne s’est incarnée dans un large éventail d’écritures. Plusieurs d’entre elles se sont affirmées à grande échelle et sont devenues le vecteur d’expression de cultures sémitiques et non sémitiques. D’autres en revanche se sont rapidement distinguées comme étant le signe identificateur de certains groupes religieux spécifiques. Sur l’ensemble de leur histoire, de l’Antiquité à nos jours, les écritures araméennes ont représenté l’un des systèmes de notation écrite les plus répandus des langues du Proche-Orient. Des prototypes araméens découlent en effet d’une part l’écriture carrée, représentative depuis des siècles des expressions écrites de la culture hébraïque, et d’autre part l’écriture arabe, aujourd’hui en grande partie liée aux manifestations linguistiques et littéraires du vaste monde islamique non seulement de langue arabe. On peut suivre le cours de l’histoire de la langue araméenne grâce à des témoignages épigraphiques, des papyrus et des manuscrits qui reflètent certes des expériences historiques et culturelles isolées mais qui permettent tout aussi bien de relever l’évolution de la forme des caractères, le rythme et l’agencement des écritures araméennes.