Mnamon

Les écritures anciennes de la Méditerranée

Guide critique des ressources électroniques

Proto-sinaïtique

- XVIIIe-XIVe siècle av. J.-C.


Exemples d’écritures



Sinaï 346

Sinaï 346
Source: Grimme 1923 (available in archive.org)

Statue provenant du temple d’Hathor près de Serābiṭ al-Khādim.

Une ligne a été gravée sur la partie supérieure et antérieure de la statue. Une autre ligne seulement sur la partie antérieure. Une autre inscription encore a été tracée sur le côté droit de la statue.

Sur la ligne gravée sur la partie supérieure et antérieure de la statue, on peut lire: ‘ln[‘m]x(x?)mtlb‘lt

Sur la ligne gravée seulement sur la partie antérieure, on peut lire: dldymr‘t

L’inscription latérale, de haut en bas, dit: ‘ln‘mrbnqbn

La reconstitution n[‘m] n’est pas certaine même si cette séquence revient dans l’inscription latérale.



Sinaï 345

Sinaï 345
Source: Fonte

Sphynx en calcaire rouge, env. 1800-1700 av. J.-C., provenant du temple de Serābiṭ al-Khādim. Il se pourrait que le sphynx soit une offrande votive faite à la déesse Hathor. La tête du sphynx a été remise en place tandis que l’inscription hiéroglyphique sur l’épaule droite dit: “aimé d’Hathor [Notre Maîtresse du] turquoise”. Les deux inscriptions protosinaïtiques, recolorées à une époque récente, disent:

base gauche: m’hb‘lt     interprété d’habitude comme m’h(b) b‘lt     «aimé de la Maîtresse»

base droite: xndxzlb‘lt  lu par A. Wilson-Wright 2013: hnd wz lb‘lt   «cette inscription est pour la Maîtresse»



Sinaï 357

Sinaï 357
Source: Beit Arieh 1978 fig. 6

Inscription sur le rocher de la mine L de Serābiṭ al-Khādim.

Sur la ligne verticale on peut lire:  ’nttpndkml’bbmlk

Sur la ligne horizontale on peut lire:  šm‘’mr’rb‘ 

Albright 1966, 23 suggère les traductions suivantes: «Toi, ô Shapan, prends à ’Ababa huit mines [en lisant mn 8 au lieu de mlk]», et «Shime‘a serviteur du chef des ca[ravaniers?]», mais ces résultats sont loins d’être sûrs.