Mnamon

Les écritures anciennes de la Méditerranée

Guide critique des ressources électroniques

Ibère

- VIe-Ier s. av. J.-C.


Exemples d’écritures



Plomb d'Ullastret (face A)

Plomb d'Ullastret (face A)
Source: MLH III, 42-43.

Écriture paléohispanique. Variante levantine.

Le texte se lit de gauche à doite. Les interponctions sont triples.

Le sens de ce texte est à ce jour inconnu.

Transcription

ar.basiaRebe
ebaRikame. tuikesiRa. tarste.abaRketarste.teR
tirs.baitesbi.neitekeru.tarbeliorku.timoR
kiR.bartaSko.anbeiku.baidesir.salduko.kuletabeRkuke
bikiltiRste.eResu.kotibanen.eberka.taSkaliRs
loRsa.batibi.biuRtaneS.saldukileRku.ki



Plomb d'Alcoy

Plomb d'Alcoy
Source: MLH III, 566.

Écriture gréco-ibère.

Il s'agit d'un alphabet ionien utilisé pour écrire une langue ibère. Ce texte (MLH G.1.1) est celui qui a permis, entre autres, à Don Manuel Gomez Moreno de lire certains signes ibères en 1925.

Transcription

AI

iRike.orti.gaRokan.dadula.baSk buiStiner.bagaRok.[chiffres].tuRlbai luRa.leguSegik.baseRokeiunbaida. uRke.basbidiRbartin.iRike.baseR okar.tebind.belagaSikauR.isbin ai.asgandis.tagisgaRok.binike bin.Salir.kidei.gaibigait.

AII

sakaRiskeR arnai.

B

iunstir.Salirg.basiRtiR.sabaRi dai.birinaR.guRS.boiStingiSdid. seSgeRSduRan.sesdiRgadedin. seRaikala.naltinge.bidudedin.ildu niRaenai.bekoR.sebagediRan.



Plomb de la Bastida de les Alcusses (Mogente, Valencia) (face B)

Plomb de la Bastida de les Alcusses (Mogente, Valencia) (face B)
Source: Museo de Prehistòria de Valencia.

Écriture paléohispanique. Variante méridionale.

Il s'agit de l’un des premiers étudiés par l’inventeur de l’écriture ibère, Don Manuel Gomez Moreno en 1928. Ce plomb aux dimensions réduites (18 x 4 cm) présente une écriture linéaire (avec les tracés des lignes soignés) qui se lit de droite à gauche. Les interponctions sont triples.

B

saltulakokiaΦ(6)

berSiRkaΦ(8)artakerkaΦ(6)◊IΨStautinkaΦ(7)berSiRkaao(3)Φ(1)

biurtakerkaΦ(2)ΦDltirka&(5)saltulakokiaΦ(1)saltulakokiao(2)

◊beronkaΦ(2)berSiRkao(3)sakarbaSkaΦ(3 bi)berSiRkaΦ(10)aituarΦkiaΦ(1)

kaniberonkaΦ(5)biuriltirka&(2)sΨkelkaΦ(6)biurtakerkaΦ(5)aituarΦkiaΦ(6)



Stèle de Bensafrim

Stèle de Bensafrim
Source: MLH IV, 205.

Écriture sud-lusitanienne (dite aussi "tartessienne").

Cette écriture est redondante et la langue notée n'est pas encore identifiée.

Transcription

lokoboniirabotoar'aikaltelokonanenar'[-]e[n?]akis'iinkoloboiiterobarebetasiioonii



Pierre d'Espanca

Pierre d'Espanca
Source: Correa, 1993 (La Hispania prerromana), 522.

C'est l'unique exemple d'un syllabaire qui indique l'existence d'écoles d'écriture.